Les Modes de fusion

Bonjour,

Dans ce tuto nous allons voir ce que sont les « Modes de fusion »..

1. Définition
Les modes de fusion déterminent la manière de combiner chaque pixel du calque supérieur avec le pixel de même position dans le calque inférieur.
Puisqu’un bon croquis vaut mieux qu’un long discours, voici un exemple (je me suis servie de Wilber, la mascotte de Gimp) :

Avant

Après

 

2. Où se trouvent les modes de fusion?
Les modes de fusion se trouvent dans la fenêtre des calques (si vous ne l'avez pas cliquez sur Ctrl+L pour la faire apparaître).

1 « Crée un nouveau calque »

2 « Crée un nouveau groupe de calque et l'ajoute à l'image »
3 « Remonte le calque sélectionné d’un rang »
4 « Descend le calque sélectionné d’un rang »
5 « Crée une copie du calque et l’ajoute à l’image »
6 « Ancre le calque flottant » il faut savoir qu’en faisant un copier-coller,  ce que vous allez coller apparaîtra comme étant un « calque flottant » que vous pouvez :
- soit transformer en calque en le renommant
- soit intégrer dans l’image où vous l’avez collé et là vous avez besoin d’ancrer la sélection en appuyant sur ce bouton ou, plus simple, en cliquant sur l’image
7 « Supprime le calque »

Venons-en à la partie qui nous intéresse : les « Modes de fusion ». Dans la fenêtre des calques, juste à côté de « Mode », quand vous cliquez sur la flèche, un volet apparait avec les différents « modes de fusion ».

Important :
- vérifiez toujours que vous êtes sur le calque que vous voulez modifier avant d’y appliquer un effet
- quand je vous dis le « calque supérieur » ou « calque du dessus », vous devez comprendre celui qui se trouve « plus haut » que celui avec lequel on va l’ajuster (ex : Dans mes calques, le calque de Wilber est « au dessus » du calque Motif)
- c’est toujours sur le calque du dessus qu’on applique le « mode de fusion »


3. Les différents modes de fusion
En tout il y a 21 modes de fusion, mais ne vous en faites pas vous n’aurez pas forcément besoin de chacun d’entre eux.

Notion Importante: Il faut que vous sachiez que dans tous les canaux de couleur, un pixel foncé à une valeur plus faible (le noir vaut 0) que celle d’un pixel clair (le blanc vaut 255, ce qui est le maximum). De plus, dans le canal Alpha un pixel transparent est codé 0 et un pixel opaque est codé 255.
C’est important de comprendre ça car les modes de fusion sont en fait des formules mathématiques appliquées aux pixels des calques. J’ai essayé de simplifier les formules donc retenez que H représente les pixels du calque du Haut et B représente les pixels du calque du Bas.

1) Normal : c’est le mode d’origine du calque, quand aucun mode ne lui a été appliqué. Pour voir le calque du bas il faut baisser l’opacité du calque du dessus.
Formule : [H + B]

2) Dissoudre : Il dissout le calque supérieur dans le caque inférieur. C’est en baissant l’opacité du calque supérieur, qu’on se rend compte de son effet : il fait remonter les pixels du calque inférieur de manière aléatoire dans les zones semi-transparentes.
Ex : j’ai mis le calque « Wilber » à 92% d’opacité

 

3) Multiplier : Il multiplie la valeur des pixels des calques supérieur et inférieur, ce qui a pour effet d’assombrir le calque inférieur que l’on voit apparaître par transparence.
Formule : [(H x B)/255]
Pour ce mode, l’ordre des calques ne compte pas.
Ex :
Calque Wilber dessus

 

4) Diviser : Il divise les pixels du calque inférieur avec celles du calque supérieur,  ce qui a globalement pour effet d’éclaircir le calque supérieur.
Formule : [(Hx256)/(B+1)]
On ajoute 1 dans la formule pour ne pas avoir 0 au dénominateur, ce qui aurait pour résultat 0…
Ce qui est sympa, c’est quand on divise des pixels de couleurs vraiment différentes, ça peut donner des effets de négatifs.
Ex : n°1, j’ai appliqué le mode « division » au calque supérieur (Wilber), ce qui a eu pour effet de diviser les pixels du calque supérieur (Wilber) par ceux du calque inférieur (Motif).

Dans l’exemple n°2, j’ai appliqué le mode « division » au calque supérieur (Motif), ce qui a eu pour effet de diviser les pixels du calque supérieur (Motif) par ceux du calque inférieur (Wilber).

 

5) Écran : Il a pour effet d’éclaircir globalement l’image mais son mode de calcul (/255) lui interdit les excès, donc on aura un résultat plus doux, plus « délavé ».
Formule : [255 – (255-H)x(255-B)/255]
Ce mode inverse la valeur des pixels des calques supérieur et inférieur (d’où le 255–H ou le 255-B) puis les multiplie ensemble.
Pour ce mode, l’ordre des calques ne compte pas.
Ex :
Calque Wilber dessus

 

6) Superposer : Il a pour effet d’assombrir légèrement l’image tout en faisant ressortir les couleurs, ce qui donne l’impression que le calque supérieur va se fondre dans le calque inférieur.
Formule : [B/255 x (B + (2H)/255 x (255-B)]
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

7) Éclaircir : Il éclaircit le calque inférieur par rapport au calque supérieur, mais certaines couleurs peuvent être inversées.
Formule : [256xB / (255-H)+1]
Il divise le négatif des deux calques puis inverse le résultat.
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

8) Assombrir : Il assombrit le calque inférieur par rapport au calque supérieur.
Formule : [256xB / (255-H)+1]
Il multiplie le négatif des deux calques puis inverse le résultat.
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

9) Lumière dure : Il combine les effets des modes « Ecran » et « Multiplier » donc il assombrit le calque inférieur que l’on voit apparaître par transparence.
Il permet d’obtenir des contours plus nets et des couleurs vives.
Formule : Si la valeur du pixel du calque du dessus est supérieure à 128, les pixels sont combinés, sinon les valeurs des pixels des deux calques sont multipliées entre elles, puis par deux et ensuite le résultat est divisé par 256.
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

10) Lumière douce : Il adoucit les contours tranchants d'une image et éclaircit les couleurs. Il ressemble beaucoup au mode « Superposer »…
Ex
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

11) Extraction de grain : Il fait ressortir le grain d’une image.
Formule : B-H+128
Concrètement comme il soustrait le calque supérieur au calque inférieur en ajoutant 128, si le calque inférieur est clair (donc a une valeur élevée) le résultat sera clair. Inversement, si le calque inférieur est foncé (donc a une valeur faible) le résultat sera plus foncé.
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

12) Fusion de grain : Il atténue le grain d’une image.
[b]Pour ce mode, l’ordre des calques ne compte pas.[/b]
Formule : B+H-128
Concrètement comme il additionne la valeur des pixels des deux calques puis soustrait 128, donc plus les images sont claires, plus le résultat sera clair.
Ex :
Calque Wilber dessus

 

13) Différence : Il inverse les contrastes en rendant plus claires les régions sombres et plus sombres les régions claires, avec des changements de couleur assez étranges…
Formule : |B-H|
Les pixels du calque supérieur sont soustraits à ceux du calque inférieur et comme c’est à la valeur absolue, il n’y a pas de résultat négatif (on enlève le moins).
Ex :
Calque Wilber dessus

 

14) Addition : Il rend les couleurs claires plus vives.
Pour ce mode, l’ordre des calques ne compte pas.
Formule : H+B (pour un résultat n’excédant pas 255)
Il additionne les pixels.
Ex :

 

15) Soustrait : Il assombrit énormément l’image.
Formule : B-H (pour un résultat ne pouvant être inférieur à 0)
Les pixels du calque supérieur sont soustraits à ceux du calque inférieur.
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

16) Assombrir seulement : seuls les pixels les plus foncés des deux calques restent présents sur l’image.
Les calques complètement blancs n’ont pas d’effet sur l’image.
[b]Pour ce mode, l’ordre des calques ne compte pas.[/b]
Formule : Min(H,B)
Ex :

 

17) Éclaircir seulement : seuls les pixels les plus clairs des deux calques restent présents sur l’image.
Les calques complètement noirs n’ont pas d’effet sur l’image.
Pour ce mode, l’ordre des calques ne compte pas.
Formule : Max(H,B)
Ex :

 

18) Teinte : Il utilise la Teinte du calque supérieur et prend la Saturation et la Luminosité dans le calque inférieur pour former l'image (si la saturation du calque supérieur est égale à zéro, la teinte est elle aussi prise dans le calque inférieur).
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

19) Saturation : il utilise la Saturation du calque supérieur et prend la Teinte et la Luminosité dans le calque inférieur pour former l'image.
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

20) Couleur : Il utilise la Teinte et la Saturation du calque supérieur et la Valeur du calque inférieur pour former l'image.
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

 

21) Valeur : Il utilise la Valeur du calque supérieur et prend la Saturation et la Teinte du calque inférieur pour former l'image.
Ex :
Calque Wilber dessus

Calque Motif dessus

Pour finir voici quelques conseils dans l’utilisation des modes de fusion :
- commencez d’abord avec les calques à 100%, puis diminuez progressivement l’opacité selon vos besoins
- bougez les calques en testant avec l’un ou l’autre devant pour voir le résultat que vous préférez


Voilà vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur les « Mode de fusion ».

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    cmoi (mardi, 17 juin 2014 16:20)

    Ben voilà, enfin quelque chose de clair : j'ai tout compris !

  • #2

    m.sylan (vendredi, 17 juillet 2015 21:12)

    Bravo pour tout cela. Beau travail.
    Seule formule étrange... la première : le mode normal. Je dirai plutôt [H] que [H+B]
    mais le reste est parfait. :-)