Les Outils

 

Bonjour,

 

Dans ce tuto on va voir ensemble les outils de la Boîte à outils. Ils permettent d’exécuter rapidement des tâches de base (puisque ce sont des raccourcis d’outils que l’on trouve dans les divers menus du logiciel).

La Boîte à outils contient 34 outils :

Alors c’est parti !

 

1) Les outils de sélection

 

Les outils de sélection permettent de sélectionner une ou des zones du calque actif pour  y travailler sans affecter le reste de l’image. 

 

Il y a 7 outils de sélection : Sélection rectangulaire, Sélection elliptique, Sélection à main levée (le Lasso polygonal), Sélection contiguë (La Baguette magique), Sélection par couleur, Ciseaux intelligents et Extraction de Premier-plan.

L’outil Chemins pourrait être perçu comme un outil de sélection puisque tout chemin fermé peut être transformé en sélection, mais comme il permet de faire d’autres choses, il n’est pas un « vrai » outil de sélection.

 

Les outils de sélection ont en commun un certain nombre d'options.

Options des outils  de sélection :

  • L’option « Mode » permet de choisir le mode de sélection :

- remplace la sélection actuelle

- ajouter à la sélection actuelle (permet de créer plusieurs zones de sélection active en même temps)

- soustraire de sélection actuelle (permet d’enlever un morceau de la sélection active

- intersection avec la sélection actuelle (permet de ne garder qu’un morceau de la sélection active)

  • L’option « Lissage » permet de lisser les contours de la sélection pour réduire le crénelage du tracé (l’aspect « marche d’escalier »)
  • L’option « Adoucir les bords » permet de « fondre » les contours de la sélection pour avoir un aspect plus doux (en cochant cette option une petite fenêtre apparait pour doser l’effet) 

 

Une sélection est dite « active » lorsque le trait est en pointillé et clignote.

 

a. Sélection Rectangulaire

Crée des sélections rectangulaires.

Faites un clic gauche tout en glissant pour créer la zone rectangulaire de sélection. Les petits carrés présents à chaque coin du rectangle de la zone de sélection, vous permettent de modifier la taille de la sélection.

Vous pouvez déplacer la zone de sélection en vous plaçant au milieu et en faisant un clic gauche glissé.

Cliquez sur « Entrée » pour valider la forme et ainsi créer la sélection active.

Pour supprimer la sélection active, cliquez en dehors de la sélection.


 

b. Sélection Elliptique

Crée des sélections elliptique ou circulaire.

Faites un clic gauche tout en glissant pour créer la zone elliptique de sélection. Les petits carrés présents à chaque coin du rectangle de la zone de sélection, vous permettent de modifier la taille de la sélection.

Vous pouvez déplacer la zone de sélection en vous plaçant au milieu et en faisant un clic gauche glissé.

Cliquez sur « Entrée » pour valider la forme et ainsi créer la sélection active.

Pour supprimer la sélection active, cliquez en dehors de la sélection.

 

c. Sélection à main levée (Lasso polygonal)

Crée des sélections de formes libres.

Cliquez sur l’image pour créer un à un des points d’encrage afin de dessiner une forme selon votre envie, vous pouvez revenir bouger chacun de ces points si besoin est.

En maintenant la touche « Shift » appuyée, le trait forme alors un angle de 15° vous aidant à réaliser des formes plus rectilignes.

Quand vous avez fini, cliquez sur le premier point pour fermer la forme et ainsi créer la sélection active.

Pour supprimer la sélection active, cliquez en dehors de la sélection.

 

d. Sélection Contiguë (Baguette Magique)

Permet de sélectionner des zones en se basant sur la similarité des couleurs, l’outil prendra en compte les pixels voisins ayant des teintes proches.

A utiliser pour sélection des objets ayant des bords nets se trouvant sur un fond plutôt uni.

Cliquez sur la zone à sélectionner et la sélection active se créera toute seule.

 

e. Sélection par Couleur

Permet de sélectionner des zones en se basant sur la similarité des couleurs, l’outil prendra en compte les pixels ayant des teintes proches et ça sur l’intégralité de l’image.

Cliquez sur la zone à sélectionner et la sélection active se créera toute seule.

 

f. Ciseaux intelligent

Permet de sélectionner des formes complexes de manière automatique.

Cliquez sur l’image pour créer un à un des points d’encrage afin de dessiner une forme selon votre envie, vous pouvez revenir bouger chacun de ces points si besoin est.

En cliquant, on dépose des points d’ancrage sur le pourtour de la zone à sélectionner et l'outil cherche automatiquement à relier ces points entre eux en suivant la ligne de plus fort contraste.

Cliquez sur « Entrée » pour valider la forme et ainsi créer la sélection active.

 

g. Extraction du premier plan

Permet d’extraire le premier-plan d’une image.

Mode d’emploi :

- sélectionnez l’arrière-plan (fonctionne comme l’outil Lasso, vous posez les points d’encrage)

- une fois la zone de sélection fermée votre arrière plan devient bleu

- votre pointeur s’est maintenant transformé en pinceau, vous devez tracer un trait continu à l’intérieur du premier-plan

-  cliquez sur « Entrée » pour créer la sélection

La version 2.8 a un bug, elle colore en bleu la zone peinte en noire… donc à voir avec d’éventuelles corrections…

 

 

2) Les outils de transformation


Les outils de transformation permettent de modifier la présentation de l'image ou d'un de ses éléments, calque, sélection ou chemin.

 

Il y a 9 outils de transformation : Déplacement, Alignement, Découpage, Rotation, Mise à l’échelle, Cisaillement, Perspective, Retournement et Transformation par cage.

 

Les outils de sélection ont en commun un certain nombre d'options.

Options des outils de transformation

  • L’option « Transformer » permet de choisir sur quel élément de l’image la transformation va agir :

- calque

- sélection

- chemin

  • L’option « Direction » permet de déterminer dans quel sens se fait la transformation
  • L’option « Interpolation » permet de choisir la méthode de transformation
  • L’option « Rognage » permet de découper l’image selon les dimensions de l’image d’origine
  • L’option « Aperçu » permet de visualiser le résultat de la transformation
  • L’option « Opacité » permet de régler l’opacité de l’aperçu

 

 

a. Déplacement

Permet de déplacer un calque, une sélection, du texte ou un chemin.

Deux options s’offrent à vous :

- déplacer l’objet en le sélectionnant sur l’image

-  déplacer le calque actif (et en liant plusieurs calques ensemble via la petite chaîne, vous pourrez en déplacer plusieurs)

b. Alignement

Permet d’aligner des calques sur divers éléments de l’image.

Mode d’emploi par rapport à une sélection :

- créer la sélection

- sélectionnez le ou les calques que vous voulez aligner par rapport à cette sélection (englobez-les avec l’outil), des petits carrés blancs apparaitront alors autour de ce ou ces calques

- choisissez Sélection dans l’option « Alignement relatif »

- cliquez sur le ou les boutons pour amener le calque à l’endroit souhaité par rapport à la sélection.

Dans mon exemple j’ai cliqué sur le bouton « Aligner le bord gauche de la cible » pour faire venir ma signature contre le bord gauche de la sélection.

 

c. Découpage

Permet de découper une image, il agit sur tous les calques de l’image visibles et invisibles.

Faites un clic gauche tout en glissant pour créer la zone de découpage. Les petits carrés présents à chaque coin du rectangle de la zone de sélection, vous permettent de modifier la taille de la sélection. Tout le reste de l’image est grisé pour vous permettre de visualiser le résultat.

Cliquez sur « Entrée » ou sur la zone de découpage pour valider.

 

d. Rotation

Permet de faire tourner un calque actif, une sélection ou un chemin.

Au moment où vous cliquez sur l’objet à faire tourner, une fenêtre apparaît vous permettant de choisir l’angle de rotation. Vous pouvez aussi faire un clic glissé en créant l’angle souhaité (un petit levier apparait sur l’image).

Cliquez sur « Entrée » ou sur le bouton « Rotation » pour valider.

 

 

e. Mise à l’échelle

Permet de modifier la taille d’un ou de plusieurs calques (en utilisant la petite chaîne des calques), une sélection ou un chemin.

Au moment où vous cliquez sur l’objet à modifier, une fenêtre apparaît vous permettant de choisir la largeur et la hauteur de l’objet que vous voulez donner à l’objet. En cochant la petite chaine cela vous permet de conserver les proportions de l’objet. Vous pouvez aussi vous servir des poignées de déplacement (petits carrés blancs) présentes toutes autour de l’objet.

Cliquez sur « Entrée » ou sur le bouton « Echelle » pour valider.

 

f. Cisaillement

Permet de décaler :

- Cisaillement Horizontal => la partie supérieure vers la droite et la partie inférieure vers la gauche (ou inversement)

- Cisaillement Vertical => la partie supérieure vers le haut et la partie inférieure vers le bas (ou inversement)

Et cela pour un calque, une sélection ou un chemin.

Au moment où vous cliquez sur l’objet à modifier, une fenêtre apparaît vous permettant de choisir l’ampleur du cisaillement X et Y que vous voulez donner à l’objet. Vous pouvez aussi faire un clic glissé en créant l’angle souhaité.

Cliquez sur « Entrée » ou sur le bouton « Cisailler » pour valider.

 

 

g. Perspective

Permet de modifier la perspective d’un calque, d’une sélection ou d’un chemin.

Au moment où vous cliquez sur l’objet à modifier, une fenêtre apparaît, vous pouvez alors vous servir des poignées de déplacement (petits carrés blancs) présentes aux 4 coins de l’objet.

Cliquez sur « Entrée » ou sur le bouton « Transformer » pour valider.

 

h. Retournement

Permet de retourner un calque ou une sélection de manière horizontale et ou verticale. Quand on retourne une sélection, un nouveau calque contenant une sélection flottante est alors crée.

Il sert surtout pour les reflets.

 

i. Transformation par cage

Nouveauté de la version 2.8.

Permet de déformer l’image selon la forme crée.

Mode d’emploi :

- créer la zone à déformer

- bouger les points d’encrage pour déformer l’image

 

 

 

3) Les outils de peinture

 

Les outils de peinture modifient les couleurs quelque part dans l'image.

 

Il y a 13 outils de peinture : Remplissage, Dégradé, Crayon, Pinceau, Gomme, Aérographe, Calligraphie, Clonage, Correcteur, Clonage en perspective, Flou et Netteté, Barbouillage et Éclaircissement et Assombrissement.

 

 

Les outils de peinture ont en commun un certain nombre d'options.

Options des outils de peinture :

  • L’option « Mode » permet de choisir le mode de fusion
  • L’option « Opacité » permet la transparence du trait
  • L’option « Brosse » permet de choisir la brosse (brush) qu’on va utliser
  • L’option « Taille » permet de déterminer la taille de la brosse
  • L’option « Proportion » permet de changer le rapport entre la hauteur et la largeur de la brosse (on peut ovaliser un cercle tant en largeur qu'en hauteur)
  • L’option « Angle » permet de changer l'inclinaison de la brosse (une barre droite peut devenir oblique
  • L’option « Dynamique de la brosse » permet d'appliquer certains réglages au tracé du pinceau
  • L’option « Options d’Estompement » le trait du pinceau s’estompe au fur et à mesure de la distance parcourue
  • L’option « Options de couleur » permet d’étaler la couleur en fonction du dégradé choisi
  • L’option « Appliquer fluctuation » le trait du pinceau étant constitué de points qui s’alignent pour former une ligne, en les faisant fluctuer ces points s’éparpillent sur l’image
  • L’option « Lisser le tracé » permet de donner des coups de brosse plus lisse
  • L’option « Incrémentiel » permet d’accentuer la couleur quand on repasse sur son trait

 

 

Pour en savoir plus allez lire le tuto « Approfondir l'outil Pinceau et l’utilisation des 

 

a. Remplissage

Permet de remplir avec une couleur (PP : Premier Plan ou AP : Arrière-plan) ou un motif un calque ou une sélection.

 

b. Dégradé

Permet de remplir un calque ou une sélection avec un dégradé.

Choisissez le dégradé que vous voulez en cliquant sur le bouton représentant un dégradé.

Il excite plusieurs formes selon lesquelles votre dégradé va se tracer (linéaire, bilinéaire, radial, carré etc…)

Mode d’emploi :

- Si vous faites un trait court, le dégradé comportera peu de la 1° couleur et beaucoup de la 2°

- Si vous faites un trait long, ça sera l’inverse

- Si vous tracez une diagonale jusqu’au milieu de l’image, le dégradé de couleur sera composé à moitié de la 1° couleur et de la 2° couleur

 

c. Crayon

Permet de tracer des traits aux bords nets. (Contrairement au Pinceau)

 

d. Pinceau

Permet de peindre des traits de pinceau dont l'aspect dépend de la brosse.

Pour en savoir plus allez lire le tuto « Approfondir l'outil Pinceau et l’utilisation des brushes ».

 

 

e. Gomme

Permet d’effacer des plages de couleurs sur le calque actif ou une sélection.

Pour créer de la transparence en gommant, n’oubliez pas de créer un canal alpha sur vos calques (clic droit sur votre calque, « Ajouter un canal alpha »)!

 

f. Aérographe

Permet de peindre par touche (comme avec une bombe de peinture).

 

g. Calligraphie

Permet de tracer des traits de couleur uniforme avec des bords nets.

 

h. Clonage

Permet de peindre en copiant une partie de l’image. Très utile pour corriger les petits défauts des image !

Mode d’emploi :

- Appuyez sur la touche « Ctrl » pour prendre la peinture de la source (ce que vous voulez copier)

- Peignez la zone de destination (ce que vous voulez corriger)

 

i. Correcteur

Permet de corriger les petits défauts d’une image. Avec cet outil les pixels ne sont pas seulement copiés, la zone autour de la destination est prise en compte.

Parfait pour corriger les petites imperfections de la peau sur les photos ! 

 

j. Clonage en perspective

Permet de cloner selon une certaine perspective.

Mode d’emploi :

- Fixer les lignes de fuite de la perspective désirée en cochant l'option « Modifier le plan de perspective » et en agissant de la même façon qu'avec l'outil « Perspective »

- Cocher l'option « Cloner en perspective » et vous travaillez de la même façon qu'avec l'outil « Cloner »

 

k. Flou et Netteté

Permet de rendre plus flou ou plus net des zones d’une image.

Mode d’emploi :

- Plus flou => cochez « Flou » dans « Type de convolution » puis passez l’outil sur la zone

- Plus net => cochez « Augmenter la netteté » dans « Type de convolution » puis passez l’outil sur la zone

Dans mon exemple j’ai flouté la statue de la sirène et j’ai augmenté la netteté du chien.

 

l. Barbouillage

Permet de étirer/mélanger les couleurs d’une image.

 

m. Éclaircissement et Assombrissement

Permet d’éclaircir ou d’assombrir des zones d’une image.

Mode d’emploi :

- Éclaircir => cochez « Éclaircir » dans « Type» puis passez l’outil sur la zone

- Assombrir => cochez « Assombrir » dans « Type » puis passez l’outil sur la zone

Pensez à cocher aussi l’option « Intervalle », selon si votre image est sombre (tons sombres), claire (tons clairs) ou entre les deux (demi-teintes).

Dans mon exemple j’ai foncé la statue de la sirène et j’ai éclairci le chien.

 

 

4) Autres

 

Il reste 5 outils qui ne rentrent dans aucune catégorie décrite au-dessus.

 

a. Texte

Permet d’introduire du texte dans une image.

Mode d’emploi :

- Déterminer la zone de l’image où se situera le texte

- Choisir la police, la taille, gras/italique/souligné/barré, la couleur

- Taper votre texte

Vous pouvez donner des formes sympas à vos typos (texte) en utilisant les chemins => Texte le long d'un chemin

Il existe toutes sortes d’effets qu’on peut appliquer à une typo => Les Typographies

 

b. Chemins

Permet de réaliser des sélections complexes, appelées « Courbes de Bézier », un peu comme le « Lasso polygonal», mais avec toute la souplesse des courbes vectorielles : vous pouvez sauvegarder vos « Chemins », les éditer pour les modifier, les importer, les exporter.

Mode d’emploi :

- Poser vos points d’encrage les uns après les autres pour créer globalement la forme désirée

- Vous pouvez toujours déplacer chacun de ces points en sélection le point d’encrage

- Cocher « Modifier » dans la fenêtre des options ou cliquez sur « Ctrl » pour avoir accès aux « pattes » du point d’encrage (je vous conseille le raccourci)

- L’une de ces « pattes » fera bouger le trait avant le point d’encrage et l’autre celui d’après, vous permettant ainsi de créer des courbes entre les points d’encrage

- Pour déplacer l’intégralité du chemin, cochez « Déplacer » dans la fenêtre des options ou cliquez sur « Alt» (je vous conseille le raccourci)

- Une fois votre chemin tracé, il est présent dans la « Fenêtre des chemins », si vous voulez le voir cochez l’œil

- Vous pouvez alors :

  * créer une sélection (l’outil tirera un trait entre les points aux extrémités du chemin, si vous ne l’avez pas fermé) en cliquant sur le bouton « Sélection depuis le chemin »

  OU

  * tracer le chemin pour dessiner la forme désirée, en cliquant sur le bouton « Tracer le chemin » puis en paramétrant le tracé dans la fenêtre qui s’ouvre

 

 

c. Pipette à couleurs

Permet de prélever une couleur sur l’image.

Il vous suffit de cliquer sur l’image avec l’outil et la couleur apparaitra en couleur de Premier-Plan (PP) si c’est celle-ci qui est sélectionnée (sinon en couleur d’Arrière-plan : AP). ;)

 

d. Zoom

Permet de zoomer ou de dézoomer sur l’image.

Il vous suffit de cliquer sur l’image en cochant dans les options de l’outil « Zoom avant » ou « Zoom Arrière ». Je vous conseille de plutôt utiliser les raccourcis qui sont « Ctrl + Roulette vers l’avant»  et « Ctrl + Roulette vers l’arrière».

 

e. Mesure

Permet de mesurer les distances et les angles entre les points de l’image.

Mode d’emploi :

- Pour mesurer une distance, placez votre premier point puis étiré le trait pour créer le 2° point (maintenez la touche « Ctrl » pour avoir un trait bien droit)

- Pour mesurer un angle, maintenez « Clic gauche » enfoncé et déplacez le petit rapporteur pour créer l’angle souhaité

Écrire commentaire

Commentaires : 0